Les personnages célèbres

Albert Maignan (1845 à Beaumont-sur-Sarthe - 1908 à St Prix)

Albert MaignanAlbert MIl effectua ses études de droit à Paris.

Son premier voyage en 1875 à Venise l'influence énormément pour la suite de sa vie. Ses œuvres sont nombreuses et variées, citons « Frédéric Barberousse aux pieds du Pape », « Louis IX  console un lépreux », « le Christ appelle à lui les affligés »... Les nombreuses toiles qui ornent le grand salon du Sénat ont été exécutées selon des cartons d'Albert Maignan et portent sa signature. Des peintures d'Albert Maignan sont présentes sur les murs du restaurant Le Train Bleu - Gare de Lyon à Paris, parmi les 41 qui ornent ses murs. Ce restaurant est classé à l'inventaire des monuments historiques, et sert plus de 500 couverts par jour. L'artiste a fait don d'un tableau à la ville de Beaumont sur Sarthe, « Régina Siné Labo Concepta », visible dans la chapelle de l'hôpital local.

Il décède le 29 septembre 1908 dans la commune de Saint Prix (Val d'Oise). Une rue à Beaumont, une autre au Mans portent son nom.

Pour aller plus loin : www.le-train-bleu.com

Georges Rouault (1871 à Paris - 1958 à Paris)

RouaultÀ quatorze ans, Georges Rouault devient apprenti chez un peintre de vitraux, puis en 1891, il entre à l'École des Beaux-arts de Paris dans l'atelier de Gustave Moreau. Il participe à deux reprises au concours du Prix de Rome.

Avec les peintres Henri Matisse (avec lequel il a échangé une importante correspondance) et Albert Marquet, Georges Rouault fonde le Salon d'automne en 1903. La même année, il est nommé conservateur du musée Gustave Moreau, à Paris, qui vient de s'ouvrir.

Georges Rouault aborde des thèmes liés à une observation critique de la société : juges, avocats, salles d'audience, miséreux, émigrés, fugitifs sont autant le reflet d'une révolte face à la misère humaine qu'un prétexte à des recherches sur les formes et les couleurs.

Dès 1910, les collectionneurs et les marchands reconnaissent la grande force de son œuvre (notamment Ambroise Vollard et Maurice Girardin).

Profondément catholique, il reconnaît dans cette humanité souffrante le visage du Christ qu'il recherche dans de nombreuses toiles évoquant sa Passion, à l'exemple du tableau « Le Christ moqué par les soldats » (1932).

En 1938, le Museum of Modern Art de New York expose son œuvre gravée.

Pendant la dernière guerre, Georges Rouault vit à Beaumont. En 1948, il brûle 315 toiles de ses propres mains, les jugeant imparfaites.

À sa mort, le gouvernement français décide de lui faire des obsèques officielles.

Son prestige en tant que coloriste et graveur n'a cessé de s'étendre notamment au Japon et en Corée. Il est considéré comme l'un des peintres religieux les plus importants du XXème siècle.

Une vingtaine d'œuvres sont exposées en permanence au centre Georges Pompidou à Paris.

Liens:
www.rouault.org

 

Marcel Jousse (1886 à Beaumont-sur-Sarthe - 1961 à Fresnay-sur-Sarthe)

Marcel JIl est incorporé au 26ème d'artillerie en 1907.

De 1906 à 1914, il étudie la théologie, les mathématiques, l'artillerie...

De 1914 à 1918, il est mobilisé comme lieutenant d'artillerie de Rennes.

Il est professeur à Washington en 1918 et 1919. Puis il reprend ses études (philosophie, psychologie, ethnologie,...).

De 1932 à 1957, il est professeur à l'amphithéâtre Turgot de la Sorbonne.

Marcel Jousse décède le 14 août 1961 à Fresnay sur Sarthe. Une rue à Beaumont sur Sarthe porte son nom

 

Le guerrier Duguesclin (1320 - 1381)

Originaire de la noblesse bretonne, il s'engage dans l'armée française à 20 ans. Promu connétable en 1370. Pendant la guerre de Cent Ans, il a reconduit les Anglais hors de nos frontières. Il décède pendant le siège de Châteauneuf de Randon.

 

Norbert Bézard et Le Corbusier

Ils créent ensemble le projet de la ferme radieuse et du village coopératif pour le village de Piacé

Norbert Bézard (1896-1956) a habité à Piacé et a été aussi, céramiste et peintre.

En savoir plus : www.piaceleradieux.com

 

Rabelais

Médecin et écrivain de la Renaissance, né entre 1483 et 1494, décédé en 1553. Propriétaire au XVIème siècle des cures de Saint Christophe du Jambet. Auteur de Pantagruel et Gargantua

 

Scarron (1610 - 1660)

Auteur du XVIIème siècle, il commence à écrire en 1643. Il aurait écrit son ouvrage Le Roman Comique au château de Vernie. Il épouse, en 1652, la future Madame de Maintenon

 

Ambroise de Loré (1396 - 1446)

En 1418, Ambroise de Loré participe à la fuite du Dauphin vers Charenton

En 1418, il prend Fresnay-sur-Sarthe dont il devient capitaine. Le Duc d'Alençon (seigneur de Beaumont, Fresnay et Sainte-Suzanne) le nomme Capitaine de Sainte-Suzanne.

En 1429, Jeanne d'Arc fait son entrée dans l'histoire de France. Elle sympathise entre autre avec Jean II d'Alençon. Ambroise de Loré se voit confier la mission de conduire Jeanne d'Arc à Blois et de participer au siège d'Orléans. S'étant vaillamment acquitté de sa mission, le duc d'Alençon le fait maréchal et l'envoi à Saint-Céneri. C'est en préparant une expédition contre Saint-Céneri, alors que l'armée française est regroupée près de Beaumont-sur-Sarthe, qu'Ambroise de Loré est gravement blessé lors d'une attaque anglaise.

En 1436, Ambroise de Loré participe à la libération de Paris. Charles VII le nomme Prévôt de Pais, juge et réformateur général des malfaiteurs du royaume, fonction effective en 1437.

 

Maréchal Leclerc (1902 - 1947)

Philippe de Hauteclocque décide de faire carrière dans les armes. Il est capitaine lorsque la Seconde Guerre Mondiale éclate. Il rejoint le général de Gaulle à Londres en prenant "Leclerc" comme nom de guerre.

Le Général Leclerc dirige la 2e Division Blindée. Elle débarque en Normandie le 1er août 1944 en venant d'Angleterre et participe à la libération de la France. Cette division va être appellée "Division Leclerc", voire 'Armée Leclerc".

En 1945, le Général Leclerc obtient la dignité de « Grand' Croix » de la Légion d'Honneur.

 

Théodore Boulard (1887 - 1961)

artiste-peintre des gens simples d'une société rurale aujourd'hui disparue. Elève d'Hervé Mathé avec Loutreuil. Il met essentiellement en scène la modestie.

 

Fond Banniere

Titre

Office de tourisme de Beaumont-sur-Sarthe et du Pays Belmontais

Drapeaux

Fond pages int

Analytics

accueil

>> Accueil

Plan du site


© Office de Tourisme de Beaumont sur Sarthe et du Pays Belmontais 2011 - mentions legales - propulsé par E-majine - Création Téthis Interactive, création site Internet Le Mans